Clermont Innovation Week

Innovation sociale, de quoi parle t’on ?

CoCoShaker, Alter’Incub, France Active et la CRESS ont proposé un événement autour de l’innovation sociale. Un webinaire organisé de manière collaborative afin de mettre des mots sur ce que représente l’innovation sociale. Par la suite, une définition un peu plus précise s’est dessinée pour enchainer sur des témoignages de projets d’innovation sociale. Enfin, les possibles aides financières et accompagnements ont été présentés.

Élaborer de manière collective la définition de l’innovation sociale

En début de conférence, les participants ont pu collaborer en partageant leur vision de l’innovation sociale sur des post-it virtuels. Un concept sympathique, rendu possible grâce au site Post-it Colibri, une sorte de grand tableau blanc où des post-it peuvent être placés dans tous les sens.

La technique de l’entonnoir permet d’aborder le sujet en général et de manière assez large puis d’affiner au fur et à mesure pour aboutir à une définition plus fine.
On peut ainsi retenir que l’innovation sociale a avant tout une notion d’impact.
Ensuite on constate souvent que les projets liés à l’innovation sociale se développent suite à une pression sociale, politique ou environnementale. Ils doivent répondre aux enjeux sociaux actuels, comme l’environnement par exemple.
Enfin, l’innovation sociale a un rapport très important au territoire, au local.

Afin d’illustrer le large champ de l’innovation sociale en intégrant les caractéristiques citées précédemment, voici trois témoignages emblématiques du sujet :

3 témoignages

Métabatik – Réemploi – Damien Langlois

Métabatik est une association qui a pour but de réutiliser les matériaux de construction. Ayant fait le constat que l’industrie du bâtiment génère beaucoup de déchets, Métabatik cherche à les récupérer afin de les réutiliser. Ces matériaux ne sont pas recyclés pour limiter l’impact écologique.

Coop des Dômes – coopérative – Antoine Ferron

Basée sur le modèle de la Coopérative de Brooklyn, la Coop des Dômes est une association et un magasin participatif. Le principe est simple. La Coop fonctionne grâce à ses adhérents actifs. Ce sont des personnes qui adhèrent à la Coop et participent au fonctionnement du magasin. Chaque adhérant offre environ 2h30 de son temps tous les mois. Aujourd’hui, la Coop compte 330 adhérents actifs.

La Petite Fugue – éducation et sensibilisation – Noémie Carbonneaux et Simon Jeansou

La Petite Fugue propose des escape game pédagogiques dédiés aux enfants. Au jour d’aujourd’hui, deux thèmes sont proposés : l’écologie et le handicap. Grâce à ces escape game, les fondateurs, Noémie et Simon, essaient de sensibiliser les enfants aux enjeux actuels, tout en leur permettant de sortir de leur salle de classe.

Être accompagné et soutenu, c’est possible

Les porteurs de projets peuvent trouver des accompagnements spécifiques autour de l’innovation sociale en Auvergne. En effet, notre territoire bénéficie du label French Impact, label matérialisant la vitalité locale sur l’innovation sociale.

Les incubateurs

  • CoCoShaker accompagne les porteurs de projets à impact social et/ou environnemental dans le Puy-de-Dôme et en Allier.
  • CRESS est une association qui permet de fédérer et d’outiller les acteurs de l’économie sociale et solidaire dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.
  • Alter’Incub a été créé à l’initiative du Mouvement Coopératif et accompagne les porteurs de projets dans la concrétisation de leur projet entrepreneurial collectif ou multi-partenarial.

Les sources de financements